Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Agriculture : Vers l’amélioration de l’accès aux produits financiers agricoles

Haïti - RD : Après plus de 200,000 retours, premier Centre d'accueil des haïtiens !

Haïti - Politique : La Banque mondiale appelle à augmenter le budget santé

Haïti - Politique : Salaire minimum, appel au calme et à la sérénité


+ de nouvelles


iciHaïti - Politique : Fleurant débat du développement d’Haïti avec l’ONU

iciHaïti - Diaspora : Message du Consul de Chicago

iciHaïti - Musique : Départ vers la Belgique des lauréats du projet Plateau Jeunes Talents

iciHaïti - Tourisme : Projections statistiques pour Haïti

iciHaïti - Politique : L'OMRH rencontre l’Ambassadeur de l’Union européenne


+ de nouvelles



iciHaïti - Fiscalité : Le saviez-vous ?
19/04/2017 10:04:49

iciHaïti - Fiscalité : Le saviez-vous ?
Seule une loi peut créer, augmenter, réduire, modifier ou supprimer un impôt ou une taxe. Tout règlement ou arrêté municipal visant à créer une taxe non prévue par la loi ou à modifier un impôt établi par la loi est illégale. De plus, seule la Direction Générale des Impôts (DGI) est habilitée à prélever les impôts et les taxes pour les communes.

Une Commune peut créer des redevances, mais celles-ci ne peuvent être payées qu'en contrepartie d'un service spécifique fourni par la commune. Toute redevance doit être préalablement fixée par un arrêté municipal ayant obtenu la non objection du Ministère de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales et le montant retenu doit être strictement proportionnel au coût du service fourni à l'usager.

Les montants reçus en paiement d'un service ou en don, doivent être encaissés par chèque de direction au nom de la mairie selon les normes et procédures de la comptabilité publique, et sont de droit des ressources budgétaires.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss Bookmarkez l'article
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2017
IciHaiti.com