Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Corruption : Haïti classée 157e sur 180 pays progresse légèrement

Haïti - Sécurité : Incendie de marchés publics, réactions du RNDDH !

Haïti - Politique : Le Front uni de la Diaspora rencontre le MHAVE

Haïti - Humanitaire : OXFAM Grand Bretagne suspendu pour 2 mois en Haïti


+ de nouvelles


iciHaïti - Politique : Réunion du PM avec la BID autour de dons

iciHaïti - MUPANAH : «Une institution mémorable pour l’histoire et la mémoire» dixit Soyinka

iciHaïti - Éducation : Un premier pas vers la résolution du problème de bilinguisme

iciHaïti - Diplomatie : Nouvel ambassadeur du Guatemala en Haïti

iciHaïti - Culture : Exposition «Wole Soyinka...» au Bureau National d'Ethnologie


+ de nouvelles



iciHaïti - Internet : HaitiData le premier atlas des risques naturels
13/11/2017 09:41:46

iciHaïti - Internet : HaitiData le premier atlas des risques naturels
Plus d'un an après le passage de l'ouragan Matthew en Haïti, le Ministère de l'Intérieur, le Comité Interministériel d'Aménagement du Territoire (CIAT) et la Banque Mondiale ont rendu publics le premier atlas des risques naturels et une plateforme de données ouverte.

Pour la première fois, ces données et cartes géo-spatiales sont disponibles pour tous les citoyens haïtiens pour permettre une meilleure analyse des menaces naturelles et une meilleure allocation et utilisation des ressources publiques dans les situations post-désastres.

« www.haitidata.org/ est une plateforme de donnés ouvertes qui permet de centraliser et partager l'information afin d'offrir au grand public un outil pour la création, la visualisation et l'accès direct aux données géo-spatiales, favorisant ainsi le partage de la connaissance du risque et la sensibilisation des populations, » a indiqué Boby Emmanuel Piard, Directeur General du Centre National de l'Information Géo Spatiale (CNIGS).

« Le Gouvernement a fait d'importants progrès dans le renforcement de la gestion des risques et désastres, et le Ministère de l'intérieur peut compter sur l'engagement continu de la Banque mondiale dans cet effort. Encore récemment, les ouragans Irma et Maria ont mis en évidence l'importance d'accéder à ces données afin de pouvoir mieux préparer et sensibiliser la population, » a déclaré Anabela Abreu, Directrice pays pour la Banque Mondiale.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
IciHaiti.com