Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : «Il est grand temps d’impliquer la diaspora dans la vie active du pays» dixit Mamatha Irène Ternier

Haïti - Politique : Un candidat à la présidentielle envisage de fermer 3 consulats

Haïti - Sécurité : Bilan de l’opération «Boukle lari»

Haïti - Tourisme : La nouvelle Ministre du Tourisme a du pain sur la planche


+ de nouvelles


iciHaïti - Politique : Les USA ont hâte de travailler avec Céant et le nouveau gouvernement

iciHaïti - Economie : Le nouveau Ministre du Commerce veut s’inscrire dans la continuité

iciHaïti - Politique : Haïti-France un attachement réciproque

iciHaïti - Sécurité : Arrestation de 111 haïtiens en mer

iciHaïti - Politique : L'Union Européenne réitère ses engagements aux côtés de l'Etat haïtien


+ de nouvelles



iciHaïti - RD : Plus de 200 haïtiens expulsés
17/12/2017 06:54:42

iciHaïti - RD : Plus de 200 haïtiens expulsés
La poursuite des opérations de contrôles migratoire d’étrangers en situation irrégulière sur le territoire dominicain ont permis d'arrêter 433 haïtiens, à La Romana et dans les secteurs de Guaymate, Bancola, El Peñón de Villa Verde et Los Mulos ainsi qu’à San Francisco de Macorís.

Des équipes composées de superviseurs, d'inspecteurs et d'agents de la Direction Générale des Migrations (DGM), avec le soutien du personnel militaire et des représentants du Ministère public, ont participé aux opérations conduites à la demande du Lieutenant Général Máximo William Muñoz Delgado, Directeur Général de la DGM, suite à des informations du service de renseignement et des dénonciations par des citoyens dominicains sur la présence d'haïtiens illégaux.

Après le processus d'épuration, 210 haïtiens sans papier ont été transférés aux postes frontaliers de Dajabón et Elías Piña pour être enregistrés et déportés en Haïti, les autres en règle, ont été remis en liberté.

Notez qu’au cours des dernières semaines, la DGM a mené des opérations similaires à Puerto Plata, à Boca Chica, à San José de Ocoa, à Samana, à La Vega, à Maria Trinidad Sanchez, à Santiago Rodriguez, à Espaillat, à La Altagracia, à Santiago et à Saint-Domingue, où des centaines d'haïtiens en situation irrégulière ont été arrêtés. En moyenne, plus de 10,000 haïtien sont ainsi arrêtés et déportés en Haïti http://www.haitilibre.com/article-22672-haiti-flash-pres-d-un-quart-de-millions-d-haitiens-deportes-de-rd-en-28-mois.html

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-22927-haiti-flash-plus-de-10-000-haitiens-expulses-de-la-rd-novembre.html
http://www.haitilibre.com/article-22894-haiti-flash-arrestation-et-expulsion-de-plus-de-500-haitiens.html
http://www.haitilibre.com/article-22323-haiti-flash-pres-de-10-000-haitiens-expulses-ou-non-admis-en-rd-septembre.html
http://www.haitilibre.com/article-22672-haiti-flash-pres-d-un-quart-de-millions-d-haitiens-deportes-de-rd-en-28-mois.html

SL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
IciHaiti.com