Haïti - COVID-19 : 4,982 personnes guéries depuis le début de l’épidémie

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 10 août 2020

Haïti - Environnement : Vers la mise en production d’un milliers de «Jardin Garde-Manger de l’Abondance»

Haïti - Économie : La BRH a financé l’État à hauteur de plus de 34 milliards (exercice 2019-2020)


+ de nouvelles


iciHaïti - UEH / URGéo : Concours de dessins 2020, inscriptions ouvertes

iciHaïti - Politique: L’EDH ne facturera pas ses clients pour le long black-out du mois juillet

iciHaïti - RAPPEL : Obligation de libeller et d'afficher les prix en Gourdes

iciHaïti - Culture : Lancement de la 2ème édition du concours national de lecture «Lire le Livre»

iciHaïti - Politique : Haïti assume la Présidence a.i. du CIDI de l’OEA


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Quelques nouvelles ici et là...
15/05/2014 14:45:38

Haïti - Actualité : Quelques nouvelles ici et là...
Mirlande Manigat très «remontée»
Mardi, à la veille de la célébration des 3 ans au pouvoir du Président Martelly, Mirlande Manigat visiblement très remonté contre le Chef de l’État a déclaré sur les ondes d’une station de radio de la capitale « Si Michel Martelly veut rendre service à la population, il doit abandonner le pouvoir [...] Michel Martelly doit partir parce qu'il est incapable de gouverner correctement [...] Le gouvernement ne fait que de la propagande [...] Si c'était moi, le pays ne serait pas dans cet état. D'ailleurs, ce n'est pas difficile de faire mieux que Martelly [...] »

Manifestations antigouvernementales
Mercredi, près de 2,000 manifestants ont défilé dans les rues de Port-au-Prince à l’occasion du 3e anniversaire de l’accession au Pouvoir du Président Michel Martelly. Brandissants des pancartes et lanccant des propos hostiles au gouvernement, ils réclamaient la démission du Chef de l’État. La situation était tendue a proximité de la faculté d’Ethnologie et de l’École Normale Supérieure où des étudiants qui réclamaient une amélioration des conditions de vie des étudiants, avaient érigé des barricades de pneus enflammés et lançaient des pierres, paralysant la circulation. Des violences ont été également rapportée à Cap-Haïtien, ou des pares brises ont été brisées par des jeunes manifestants. Dans la capitale, les accrochages entre opposants et forces de l'ordre ont fait au moins un blessé par balle et une station essence a été incendiée... La police est intervenue pour disperser à coup de gaz lacrymogène, les manifestants avant qu'ils n’accèdent au Palais National, devant lequel, le Président et son gouvernement en présence d’une importante foule, avaient organisé une grande fête pour promouvoir les réalisations du Gouvernement.

La Ministre des Finances au Sénat
Mercredi, une réunion de travail autour du projet de loi de finance révisé pour l’exercice fiscal en cours, a eu lieu entre la Commission sénatoriale « Économie et Finances » et Marie Carmelle Jean Marie, la Ministre des Finances qui était accompagnée des Directeurs Généraux de la Direction Générale des Impots (DGI) et du bureau de monétisation. Le Sénateur Jocelerme Privert, Président de la Commission en a profité pour dénoncer la mauvaise gestion des fonds de PetroCaribe.

Le Gouvernement fête ses réalisations
Mercredi, le Président Martelly et le Premier Ministre, Lamothe se sont rendu dans l'aire du Champ de Mars où une foule compacte et enthousiaste les a longuement ovationné. Les deux hommes étaient venu célébrer et partager avec la population les effets des différentes actions gouvernementales mises en œuvre, depuis l'accession du régime « Tèt kale » à la tête de la Nation, en vue de combattre l'extrême pauvreté, l'exclusion et l'injustice sociales à travers les dix départements. Le Premier Ministre a lancé un message clair aux radicaux qui se sont livrés à des actes de vandalisme dans les rues de la capitale, lors de la manifestation anti-gouvernementale organisée par l’opposition « Haiti veut la Paix, Haiti veut le progrès. Fini le temps de la terreur et des politiques du passé. Le temps est à la compréhension mutuelle et à la démocratie. »

205 militaires de Bolivie, déployés en Haïti
L'Assemblée législative de Bolivie a adopté à l'unanimité, l'autorisation de déploiement de troupes militaires au sein de la Minustah en Haïti. Les troupes seront composées de 205 soldats, qui resteront pendant six mois en territoire haïtien et partiront en deux groupes ; Le premier contingent partira pour Haïti samedi 17 mai et le second une semaine plus tard.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com