Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - Sécurité : Des containers ont quitté sans inspection le terminal du port de Lafiteau

Haïti - PetroCaribe : La CSC/CA ne pourra pas remettre son rapport d’audit à la date prévue

Haïti - Économie : 2ème journée du Sommet International de la Finance consacrée à l’Agri-Tourisme

Haïti - FLASH : Sénatus révèle l’existence de relations entre le Sénateur Delva et le Chef de Gang Arnel


+ de nouvelles


iciHaïti - Bahamas : Deux haïtiens face à la justice à Freeport

iciHaïti - AVIS PNH : 13,000 candidats convoqués à l’épreuve intellectuelle

iciHaïti - Saint-Marc : ONAFanm va accorder du crédit à plus de 1,000 petites marchandes

iciHaïti - Sports : La firme taïwanaise OECC demande de dégager la cour du stade Sylvio Cator

iciHaïti - Léogâne : Succès du Festival de Rara


+ de nouvelles



iciHaïti - Cinéma : Raoul Peck a été plébiscité au Festival du film de Toronto
05/10/2016 09:35:41

iciHaïti - Cinéma : Raoul Peck a été plébiscité au Festival du film de Toronto
Cinéaste réputé et ancien Ministre haïtien de la Culture, Raoul Peck a été plébiscité au Festival international du film de Toronto (TIFF) https://www.haitilibre.com/article-18561-haiti-culture-haiti-a-l-honneur-au-festival-international-du-film-de-toronto.html pour son documentaire non conventionné « Am Not Your Negro » (Je ne suis pas votre Nègre).

Présenté en grande première mondiale au TIFF, « Am Not Your Negro » a remporté le Prix du Public. Un bon début pour le documentaire de Peck, attendu au Festival du film de New York, en octobre prochain.

Le documentaire met en scène trois icônes noires liées, brutalement disparues : Medgar Evers, Malcolm X et Martin Luther King Jr. tous morts assassinés tiré de l’œuvre inachevée de l’auteur afro-américain James Baldwin, écrivain (1924-1987), qui documentait tant la vie que le meurtre de Martin Luther King Jr, de Medgar Evers qui fut leur ami ainsi que le destin tragique de Malcolm X. Peck reconstitue le livre traitant de la question raciale aux États-Unis et porte à l’écran les mots utilisés par Baldwin intéressé par le récurrent problème racial des États-Unis, théâtre d’émeutes au cours de ces dernières années à cause de noirs tués sans justification réelle par les forces de l’ordre.

La voix de Samuel Jackson est utilisée dans la version originale du film et celle de Joey Starr pour la version (doublée) française.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com