Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Politique : Message de fin d’année du couple présidentiel

Haïti - Diplomatie : Haïti considère Taïwan comme un partenaire essentiel

Haïti - Crise : Moïse invite les signataires de l’accord de Marriot au Palais National

Haïti - Bahamas : 113 haïtiens rapatriés à Port-au-Prince


+ de nouvelles


iciHaïti - Ouanaminthe : Condoléances du Maire de Croix-des-Bouquets

iciHaïti - Culture : Proclamation du Lauréat du Prix d’Histoire 2019

iciHaïti - Sécurité : Graduation et certification de 10 instructeurs de Sapeurs Pompiers

iciHaïti - Port-au-Prince : L’administration communale équipe ses agents de la voirie

iciHaïti - Social : Funérailles de l’Artiste-Peintre Gérard Fortuné


+ de nouvelles



iciHaïti - Santé : L’insuffisance de services médicaux pousse les parturientes haïtiennes en RD
26/02/2018 06:10:45

iciHaïti - Santé : L’insuffisance de services médicaux pousse les parturientes haïtiennes en RD
Plus de 5 milliards de pesos (plus de 100 millions de dollars américains) https://www.haitilibre.com/article-21014-haiti-rd-plus-de-5-milliards-de-pesos-pour-l-accouchement-de-femmes-venues-d-haiti.html sont dépensés chaque année par le Gouvernement dominicain pour répondre aux soins de santé d’une présence massive de parturientes haïtiennes qui viennent accoucher en République Dominicaine dans les hôpitaux de Santo-Domingo, Santiago et de la région frontalière

Le Ministère de la santé dominicaine s’inquiète de la situation car la possibilité que cette pression de soins sur les infrastructures dominicaines diminue est presque inexistante « en raison du déséquilibre entre les deux pays et des faibles capacités du système de santé en Haïti. »

Il pointe du doigt plusieurs causes en Haïti responsable de cette situation entre autres : le manque de personnel médical ; la répartition inégale des ressource médicale comme l'explique un rapport du Ministère de la Santé Publique et de la Population en Haïti (MSPP - 2017) qui précise que 80% du personnels de santé offre des services dans les centres urbains, au détriment des zones rurales où vivent 50% de la population. Citant que pour une population d’environ 10,7 millions d'habitants, « Haïti compte seulement 911 médecins, 3,018 infirmières, 115 hôpitaux et 7,375 lits. Près de 125 sections communales n'ont aucun établissement de santé. En ce qui concerne l'accès aux services privés, 80% de la population n'a pas d'assurance maladie. »

Le Ministère explique que dans le système public de la République Dominicaine, il y a 15,170 médecins, 1,881 stagiaires, 3,698 infirmiers, 10,101 infirmiers auxiliaires, 191 hôpitaux (municipaux, périphérique, provincial, régional, spécialisé et national), plus de 8,000 lits, en plus des 1,830 Unités de soins primaires, à cela s’ajoute 122 cliniques qui fournissent des services dans tout le pays.

Attirés par la gratuité des services publics offerts en République Dominicaine, les haïtiennes se déplacent vers les principales maternités de Santo Domingo et les hôpitaux frontaliers lors de voyages illégaux organisés par des réseaux mafieux.

Selon les rapports du Service National de Santé (SNS) dominicain dans les deux principales Maternité de Santo Domingo « Nuestra Señora de la Altagracia » et à l'Hôpital Maternelle et Infantile San Lorenzo de Los Mina, qui ont réalisé en 2017 au total 20,926 naissances plus 25% était d’origine haïtienne soit 98% de toutes les naissances d’étrangers (toutes nationalités confondues) ; à Santiago le taux dans les maternité se situe entre 30 30 et 35% et dans les hôpitaux frontaliers jusqu’à 80%.

S/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com