Haïti - Politique : Saga de l’interpellation du PM, le fil des évènements

Haïti - Environnement : Début prochain du projet de reboisement à travers les écoles

Haïti - Politique : Début des consultations en vue de la nomination d’un Premier Ministre

Haïti - FLASH : Ce que Jovenel Moïse a discuté avec Donald Trump

Haïti - Actualité : zapping...


+ de nouvelles


iciHaïti - Football : Le Ministre Charles félicite les Grenadiers pour leur victoire contre Cuba

iciHaïti - Technologie : L'Ambassade des Etats-Unis partenaire d’«Haiti Tech Summit 2019»

iciHaïti - Sécurité : 10 nouvelles voitures équipés de radar routier à la DCPR

iciHaïti - Collège de France : Leçon inaugurale de l’écrivaine haïtienne Yanick Lahens

iciHaïti - Tourisme : Accueil des nouveaux étudiants de l'école Hôtelière du Sud


+ de nouvelles



iciHaïti - Crise : Religion pour la Paix refuse d’être l'un des facilitateurs du dialogue inter-haïtien
19/02/2019 09:15:26

iciHaïti - Crise : Religion pour la Paix refuse d’être l'un des facilitateurs du dialogue inter-haïtien
Jean Hilbert Lebrun, le Secrétaire Général de la Présidence, informe que suite à son adresse à la Nation le 14 février dernier, invitant les forces vives d'Haïti au dialogue https://www.haitilibre.com/article-26937-haiti-flash-jovenel-moise-sort-de-son-silence-et-s-adresse-a-la-nation.html , le Président Jovenel Moïse a fait appel officiellement à Religions pour la Paix pour être l’un des facilitateurs dans ce dialogue avec les secteurs politiques haïtiens pour trouver une solution à la crise.

Toutefois, Religions pour la Paix confirme l’appel à l’Organisation du Chef de l’État, le 16 février dernier pour favoriser le dialogue entre le pouvoir et l’opposition , mais explique qu’après consultation des différentes branches de l’organisation œcuménique, Religion pour la Paix a rencontré lundi matin le chef de l’Etat dans sa résidence pour l’informé qu’elle ne pouvait pas répondre favorablement à la demande du Chef de l’État. L’organisation religieuse dit avoir expliqué au Président de la République que les conditions actuelles n’étaient pas réunies pour un tel dialogue et que dans ces circonstances, Religions pour la Paix ne pouvait pas jouer le rôle de médiateur, assurant « le Chef de l’État, nous a bien compris »

TB/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com