Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles


iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles



iciHaïti - Économie : La Banque Mondiale envoie un très mauvais signal pour l'économie d'Haïti
24/06/2019 09:30:58

iciHaïti - Économie : La Banque Mondiale envoie un très mauvais signal pour l'économie d'Haïti
Le dernier rapport de la Banque mondiale « Global Economic Prospects » publié ce mois-ci, révèle que la croissance de l’économie haïtienne (Produit Intérieur Brut - PIB) pourrait atteindre 0,4% en 2019, soulignant qu’il s’agit de la pire performance économique d’Haïti depuis 10 ans. Des prévisions pour l’économie haïtienne qui constituent un très mauvais signal et qui confirme une situation économique chaotique en Haïti.

Une performance qui est est la conséquences des mouvements socio-politique depuis juillet 2018 qui affectent toute l’économie déjà fragile d’Haïti,outre la mauvaise gouvernance du Gouvernement.

Haïti se classe 23e sur 26 pas de la zone Caraïbe et Amérique latine juste devant l’Equateur 0% (24e), l’Argentine -1.2% (25e) et le Nicaragua dernier avec -5% (26e)

Une prévision de croissance de la Banque mondiale pour Haïti pour 2019 qui confirme la théorie de nombreux d’économistes et chercheurs d'universités de Harvard, de New York et de Californie, selon laquelle les pays avec une probabilité élevée de troubles politiques réalisent les taux de croissance économiques plus faibles.

C’est pour cette raison que beaucoup de pays comme la République Dominicaine a fait des efforts considérables pour maintenir un environnement politique stable, capable, entre autres, d’attirer et de favoriser des investissements privés locaux et étrangers pour la création nette d’emplois et l’amélioration des conditions de vie de sa population. En République dominicaine avec une croissance de 5,2% de PIB estimé pour 2019 est le plus haut taux de croissance de la zone Amérique Latine et des Caraïbe (26 pays) et se classe en tête du classement juste devant la Panama (2e avec 5.0%), selon les prévisions de la Banque Mondiale

TB/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com