Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Venezuela : Retrait du soutien d’Haïti au régime de Maduro, Moïse précise

Haïti - Crise : MSF ouvre un nouvel hôpital spécialisé dans les blessures graves

Haïti - Politique : Lancement du programme de «Sport-santé» pour tous

Haïti - FLASH : Vers un nouveau scandale dans la diplomatie haïtienne ?


+ de nouvelles


iciHaïti - Santé : La Ministre Marie Greta Roy Clément, honoré par le CAN

iciHaïti - AVIS : L’Inde demande à ses citoyens d'éviter les voyages en Haïti

iciHaïti - Santé : 4 dentistes haïtiens exceptionnels nouveaux membres de l’ICD

iciHaïti - Petit-Goâve : Guerre ouverte entre le Maire Limongy et son adjoint Desgranges

iciHaïti - Social : Politique nationale de protection et de promotion sociales


+ de nouvelles



iciHaïti - RD : La République Dominicaine déporte sans répit les haïtiens
11/11/2019 09:28:10

iciHaïti - RD : La République Dominicaine déporte sans répit les haïtiens
La Direction Générale des Migrations (DGM) annonce avoir réalisé sur une période de 5 jours, des opérations de contrôle migratoire dans le district national et dans 11 Provinces : Azua, Espaillat, Sœurs Mirabal, Mgr Nouel, Montecristi, La Altagracia, La Véga, Santiago de los Caballeros, Santiago Rodríguez, Puerto Plata et Valverde, au cours desquelles 1,292 personnes la plupart d’origine haïtienne ont été arrêtées et contrôlées

Après vérification à l’aide notamment de lecteurs biométriques et en consultation avec la base de données centrale de la DGM, 1,065 haïtiens (82,4%) ont été déclarés en situation migratoire irrégulière et reconduit aux postes frontières de e Dajabón, Elías Piña et Jimaní, pour y être enregistrés et déportés en Haïti.

Les équipes migratoires étaient composées d'inspecteurs, d'agents de la Direction Générale de la Migration (DGM) avec le soutien des militaires, de la Police Nationale en coordination avec le Ministère public des Provinces concernées.

La DGM a réitéré sa volonté de maintenir les opérations de contrôle migratoire de tous les étrangers vivants sur l’ensemble du territoire dominicain.

Notez que plus de 85,000 haïtiens ont déjà été déportés depuis le début de l’année 2019. Un nombre qui devrait dépasser les 100,000 au terme de cette année...

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-29113-icihaiti-rd-vers-une-augmentation-des-controles-migratoires-2-375-haitiens-deportes.html
https://www.haitilibre.com/article-28968-haiti-rd-9-014-haitiens-deportes-ou-refoules-en-haiti.html
https://www.icihaiti.com/article-28859-icihaiti-rd-895-haitiens-deportes-en-5-jours.html
https://www.icihaiti.com/article-28791-icihaiti-rd-plus-de-80-des-haitiens-controles-sont-illegaux.html
https://www.haitilibre.com/article-28676-haiti-social-la-rd-intensifie-ses-controles-1-720-haitiens-deportes-en-8-jours.html
https://www.icihaiti.com/article-28608-icihaiti-rd-intensification-des-operations-de-controle-1-014-haitiens-deportes-en-5-jours.html

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com