Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 26 mai 2020

Haïti - Justice : L’Association Nationale des Magistrats dénonce le manque de bon sens du décret présidentiel

Haïti - Agriculture : La FAO renforce son Programme de réponse d'urgence pour les communautés rurales

Haïti - Football : La FIFA suspend provisoirement «Dadou» pour 90 jours


+ de nouvelles


iciHaïti - Agriculture : Distribution d'intrants agricoles pour relancer le secteur

iciHaïti - Sécurité routière : 13 accident, 20 victimes

iciHaïti - Covid-19 : Le Ministre du MAHVE en visite à Belladère

iciHaïti - Appel aux dons : Le Festival Haïti en Folie aura lieu en ligne

iciHaïti - RAPPEL : Programme de subventions culturelles AROCH, appel à proposition


+ de nouvelles



iciHaïti - Jérémie : Respect du couvre-feu, la PNH fait un usage excessif de la force
29/04/2020 11:29:13

iciHaïti - Jérémie : Respect du couvre-feu, la PNH fait un usage excessif de la force
Devant la progression de l’épidémie de Covid-19 en Haïti et le non respect du couvre-feu instauré dans la ville de Jérémie (dépt Grand’Anse) de 8h00 p.m. à 5h00 a.m. les autorités judiciaires et policières ont décidé d’utiliser des méthodes drastiques et contestables pour faire respecter cette mesure dans le cadre de l'état d’urgence décrété par le Gouvernement, afin d’éviter autant que possible la propagation du coronavirus Covid-19.

Affrontements musclés entre la population et les policiers, grenades lacrymogènes, arrestations arbitraires, bastonnades et passage à tabac sont quelques accusations que la population porte à l’encontre des forces de l’ordre.

Samedi, sur la rue Alexandre Pétion, deux jeunes en voiture qui rentraient chez ont été arrêtés par la police qui les aurait sortit de leur véhicule sans ménagement, menottés les mains dans le dos, avant d’être brutalisé violemment par plusieurs policiers, sans pouvoir s’expliquer puis conduit au commissariat selon des témoignages de riverains.

Selon la version policières les deux jeunes tentaient de s'opposer aux restrictions sur les déplacements durant le couvre-feu et auraient refusé d’obtempérer à leur ordre.

Dimanche soir des affrontements entre la population et les policiers ont éclaté alors que le couvre-feu était en vigueur, les forces de l’ordre n’ont pas hésité usage le gaz lacrymogène pour disperser les contrevenants et les forcer à rentrer chez-eux…

La force contre le dialogue et la sensibilisation une méthode que ne manque pas d’être dénoncée par des organisations des droits de l’homme qui appellent à la modération et au rejet de la violence gratuite contre la population.

PI/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com