Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 25 mai 2020

Haïti - Politique : Le Chancelier Joseph sollicite l’appui de l’OEA pour les élections

Haïti - Ouanaminthe : «Plan de retour volontaire assisté» pour les haïtiens en RD

Haïti - FLASH : 958 cas confirmés et 3,115 cas suspects

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles


iciHaïti - Covid-19 : Le Ministre du MAHVE en visite à Belladère

iciHaïti - Appel aux dons : Le Festival Haïti en Folie aura lieu en ligne

iciHaïti - RAPPEL : Programme de subventions culturelles AROCH, appel à proposition

iciHaïti - Covid-19 : Détérioration attendue de la situation de la sécurité alimentaire

iciHaïti - Environnement : «Nos solutions sont dans la nature»


+ de nouvelles



iciHaïti - Politique : «Le Journalisme sans Crainte ni Complaisance»
04/05/2020 10:14:35

iciHaïti - Politique : «Le Journalisme sans Crainte ni Complaisance»
Le 3 mai, la Journée mondiale de la liberté de la presse a été commémorée autour du thème retenu cette année par l’UNESCO, « Journalisme sans crainte, ni complaisance », un thème qui vise à mettre en valeur le caractère libre et indépendant du travail des médias, tout en soulignant la responsabilité des travailleurs de la presse.

Pradel Henriquez le Ministre de la CUlture et de la Communication a déclaré que cette date rappelle aux Gouvernements « la nécessité de respecter leurs engagements en faveur de la liberté de la presse. C’est également un moment d’intenses réflexions pour les médias et les journalistes professionnels sur les questions relatives à la liberté de la presse et à la déontologie. »

Il rappelle que cette journée mondiale est également « un jour de soutien aux médias qui sont des cibles pour la restriction ou l'abolition de la liberté de la presse. C’est également une journée du souvenir pour les journalistes qui ont perdu leur vie dans l’exercice de leur profession ».

Le Ministre Henriquez a profité de cette journée, pour rappeler à tous que dans le contexte particulier où la pandémie de Covid-19 pousse le monde dans l’inquiétude et l’incertitude, l’information « doit nous aider à faire face à la crise, la comprendre, la penser et la surmonter. »

Henriquez plaide en faveur de l’indépendance d’une presse qui dit et interroge les faits et souhaite « Que chaque travailleur de la presse redouble d’efforts dans ce moment crucial pour que demain, nous ayons une presse libre et des journalistes, qui doivent pouvoir compter sur l’ensemble des dirigeants ».

Notez qu’au delà du « discours», les faits ne doivent pas nous faire oublier qu'Haïti dans le le classement mondial de la liberté de la presse 2020 réalisé par Reporters sans frontières (RSF) Haïti est passé du 62e rang (2019) au 83e (2020) sur 181 pays https://www.haitilibre.com/article-30594-haiti-actualite-zapping.html , un recul de 21 places en raison de l’environnement de travail dangereux et précaire des journalistes...

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com