Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 5 juillet 2020

Haïti - Insécurité : Le BINUH inquiète de l’intensification des attaques contre la population

Haïti - Culture : Programme du Festival Haïti en Folie 2020 (Montréal / New-York)

Haïti - Environnement : Réouverture de 15 des 24 carrières de sable frappées d’interdiction


+ de nouvelles


iciHaïti - Tourisme : Distribution de masques aux opérateurs touristiques

iciHaïti - Grand’Anse : 300 jeunes formés en couture, plomberie et en techniques de production animale et végétale

iciHaïti - Festivités : Calendrier des fêtes champêtres dans le Nord

iciHaïti - Tourisme : La Ministre Myriam Jean optimiste

iciHaïti - AVIS : Mesures relatives à l’annulation des frais de virements à travers le SPIH


+ de nouvelles



iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy
27/05/2020 09:51:34

iciHaïti - Petit-Goâve : La DGI déterminée à reprendre les terrains de l’État spoliés par le Maire Limongy
Mardi 26 vers 2h00 p.m. accompagnée de la Police, de Me Winifred juge de Paix et d'un greffier, une équipe de la Direction Général des Impôts (DGI) de Petit-Goâve conduite par le Directeur Jean Brice Ernst a visité à Fort-Liberté, plus de deux carreaux de terre pour exercer une action en opposition à tous ceux qui veulent les accaparer et pour signifier le droit de propriété de l’État..

Cette visite intervient après qu'un engin de la Mairie a ouvert une route dans ce vaste domaine. Selon les rumeurs qui circulent, le Maire aurait l'intention de lotir un espace sur lequel l’État projettent de construire un Centre d'hébergement pour le bien de la communauté, a indiqué M. Ernst qui a précisé que toutes les ventes effectuées par le Maire Jean Samson Limongy sont illégales.

Rappelons que le Maire Limongy s’était déjà approprié auparavant une importante portion de ce même terrain qu'il avait déclaré d'utilité publique. Il y avait fait construire un marché et vendu des lopins de terre à des particuliers qui se sont empressés d'ériger des maisons privées.

Le Directeur de la DG a dénoncé et condamné le Maire qui, dit-il « trouble la possession de l'État et n'a pas le droit de vendre les biens de l’État. »

Par la suite , la délégation s 'est rendue à l'Avenue Simmond's sur une autre propriété relevant du domaine de l'État que la Mairie a divisée en lots et vendue à des citoyens de la zone. Les habitants nombreux ont montré un document d'autorisation d'occuper une portion de l'espace délivré par la Mairie qu’ils ont obtenu après avoir versé de l’argent à la Mairie de l'argent.

Le Directeur Ernst s’est adressé à une foule de personnes dont la plupart étaient hostiles, pour expliquer que le Maire a outrepassé ses attributions et invité les prétendants acquéreurs à passer au bureau de la DGI..

IH/ iciHaïti / Guyto Mathieu (Correspondant Petit-Goâve)

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com