Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #397

Haïti - Diaspora : Les haïtiens très actifs en Île de France

Haïti - Coopération : Signature d’un protocole d'accord entre les Universités haïtiennes et espagnoles

Haïti - Politique : Journée Nationale de la Diaspora, messages du MAHVE, de France et du Canada


+ de nouvelles


iciHaïti - Patrimoine : Gagnants du concours national de dissertation et d’éloquence

iciHaïti - Politique : Le Ministre de la Justice en tournée dans la Grand'Anse

iciHaïti - Petit-Goâve : Manifestation et violence, un élève blessé par balle

iciHaïti - RD : 29% des lits de maternité dominicains sont occupés par des haïtiennes

iciHaïti - Bulletin routier : 27 accidents au moins 81 victimes


+ de nouvelles



iciHaïti - Nouvelle Constitution : Réflexions de l'écrivain haïtien Gary Victor
20/11/2020 09:00:34

iciHaïti - Nouvelle Constitution : Réflexions de l'écrivain haïtien Gary Victor
L’écrivain haïtien Gary Victor prend position contre le projet de nouvelle Constitution dans un billet de « réflexions » que nous publions dans son intégralité :

Billet de réflexions de Gary Victor :
« Il y a certainement plein de choses à reprocher a la Constitution de 1987 mais il ne faut pas prendre en ces temps de “banditisation” tous les Haïtiens pour des ignares.

1- Pourquoi Francois Duvalier avait-il supprimé le Sénat ? Parce que le Sénat avait été souvent en Haïti pour l'Exécutif un contre pouvoir gênant. Ce n'est pas parce que nos derniers sénateurs ont donné un spectacle déplorable qu'il faut s'empresser d'en profiter pour préparer le lit d'un pouvoir dictatorial. Même avec tous ses défauts le Sénat est resté un contre pouvoir sous Martelly et sous Jovenel. La Chambre basse a été toujours plus aux ordres de l'Executif.

2- Le Référendum https://www.haitilibre.com/article-32199-haiti-politique-referendum-sur-la-constitution-moise-evoque-son-calendrier.html n'a pas été toujours bien vu dans nos pratiques politiques pourtant peu saines. C'est souvent une porte ouverte vers la dictature. Duvalier s'en est bien servi. La Constitution en vigueur, que Jovenel Moise a juré de respecter, l'interdit.

Une dictature avec Francois Duvalier qu'on ne peut pas trop reprocher d’être un cancre est une chose. Mais une dictature avec ces cancres qu'on a aujourd'hui sera chose plus pitoyable et même plus meurtrière. Les bandits légaux en sont un avant goût. »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-32271-haiti-flash-le-senat-pourrait-etre-aboli-dans-la-nouvelle-constitution.html
https://www.haitilibre.com/article-32199-haiti-politique-referendum-sur-la-constitution-moise-evoque-son-calendrier.html
https://www.haitilibre.com/article-32188-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-32163-haiti-actualite-zapping.html
https://www.haitilibre.com/article-32158-haiti-politique-l-office-de-la-protection-du-citoyen-favorable-a-une-nouvelle-constitution.html
https://www.haitilibre.com/article-32120-haiti-flash-jovenel-moise-veut-une-nouvelle-constitution-avant-les-elections.html
https://www.haitilibre.com/article-32054-haiti-espagne-le-nonce-apostolique-souhaite-une-constitution-haitienne-adaptee-a-la-realite.html
https://www.haitilibre.com/article-31991-haiti-politique-reforme-constitutionnelle-et-elections-le-senat-prone-le-dialogue.html

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
IciHaiti.com