Haïti - FLASH : Trois missionnaires, dont un couple d’américains tués par des gangs

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - FLASH : Les ouragans et la violence des gangs augmentent les risques de famine pour les enfants haïtiens

Haïti - FLASH : La NOAA prévoit une saison des ouragans supérieure à la normale

Haïti - FLASH : Bonne nouvelle pour les 44,000 haïtiens qui ont un statut de résident temporaire au Canada


+ de nouvelles


iciHaïti - Humanitaire : L’Europe débloque 200,000 euros additionnels

iciHaïti - Education : Inscriptions en ligne des candidats aux examens

iciHaïti - Sécurité : Nouveau couvre-feu

iciHaïti - Football : Examen pour la Licence d'Agent FIFA de Joueurs

iciHaïti - Économie : Reprise timide des activités portuaires


+ de nouvelles



iciHaïti - Économie : Légère baisse des prix des carburants à la pompe
19/07/2023 07:07:22

iciHaïti - Économie : Légère baisse des prix des carburants à la pompe
Les Ministères de l'Économie et des Finances et du Commerce et de l’Industrie avisent les importateurs, les distributeurs et les consommateurs de produits pétroliers en particulier que les prix en vigueur sur le territoire national sont fixés comme suit :

La gazoline passe de 570 Gourdes à 560 Gourdes le gallon (-1,75%), le diesel de 670 à 620 Gourdes (-7.4%) et le kérosène de 665 à 615 Gourdes (-7.51%). Les nouveaux tarif seront en vigueur a partir de jeudi 20 juillet 2023.

Marc-André Dériphonse, le Président de l’Association nationale des propriétaires des stations-services (ANAPROSS) salue la décision du Gouvernement de réajuster les prix des carburants à la baisse. Cependant, il s’attendait à une baisse beaucoup plus substantielle.

Le Secteur du Transport Terrestre Haïtiens dénonce la décision du gouvernement de soustraire seulement 10 gourdes du prix de la gazoline sur le marché local tandis que le prix du baril du pétrole a chuté de 40% sur le marché international. Les syndicalistes Montes Joseph et Jacques Anderson Desroches du secteur transport terrestre rejettent cette réduction « insignifiante » estimant que la réduction devrait être de 40% selon le décret du 9 mars 1995. Les syndicalistes accordent 72 heures aux autorités pour reajuster les tarifs en conséquence.

Le Secteur du Transport Terrestre Haïtiens dénonce la décision du gouvernement de soustraire seulement 10 gourdes du prix de la gazoline sur le marché local tandis que le prix du baril du pétrole a chuté de 40% sur le marché international. Les syndicalistes Montes Joseph et Jacques Anderson Desroches du secteur transport terrestre rejettent cette réduction « insignifiante » et accordent 72 heures aux autorités pour réduire les tarifs de la gazoline conséquence conformément au décret du 9 mars 1995.

En cas d’insatisfaction de leur revendication Ils envisagent une mobilisation…

PI/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
IciHaiti.com