Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Social : La FAO craint une nouvelle détérioration de l’insécurité alimentaire aiguë en Haït

Haïti - Justice : «Yonyon» l’ex Chef du gang «400 Mawozo» condamné à 35 ans de prison

Haïti - FLASH : 400 policiers Kenyans d’élites volent vers Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles


iciHaïti - AVIS : Base de données des entreprises et artisans haïtiens opérant en France

iciHaïti - Foot Féminin : Licence des clubs de Première Division (D1)

iciHaïti - Famille déplacées : Situation préoccupante à Léogâne

iciHaïti - PNUD : Programme d’Appui à la Justice et de Lutte contre l’Impunité

iciHaïti - Nécrologie : Décès d’un ancien membre de la Fédération Haïtienne de Football


+ de nouvelles



iciHaïti - Humanitaire : Le PAM a distribué 550,000 repas chauds aux personnes déplacées
02/11/2023 08:59:31

iciHaïti - Humanitaire : Le PAM a distribué 550,000 repas chauds aux personnes déplacées
Environ 40.000 personnes ont été forcées de quitter leurs foyers depuis la mi-août en raison des violences en Haïti, a révélé cette semaine le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

Des gangs violents contrôlent des régions entières du pays et les Nations Unies ont averti la semaine dernière qu'il y avait une augmentation des meurtres, enlèvements, viols et attaques aveugles dans plusieurs zones considérées auparavant comme sûres.

« Les femmes, les enfants, les personnes âgées et d'autres groupes vulnérables font les frais d'un conflit brutal dans lequel des dizaines de groupes armés se battent pour le contrôle de territoires » a ajouté le PAM.

Des dizaines de milliers de personnes au cours des deux derniers mois et demi ont été « chassées de leurs maisons... fuyant souvent avec seulement les vêtements qu'elles portent » déplore l’agence onusienne.

« Ces récents mouvements portent le nombre total de personnes déplacées à travers le pays à plus de 200.000 », selon le PAM qui a distribué 550,000 repas chauds depuis la mi-août, même si avec les coupes budgétaires l'agence n'a souvent pu fournir qu'un repas par jour au lieu des deux habituels a souligné Jean-Martin Bauer, directeur du PAM en Haïti. Le PAM est en train de passer du service de repas chauds à l'aide en espèces aux personnes déplacées, afin de permettre aux familles de choisir leur nourriture tout en stimulant l'économie locale.

IH/ iciHaïti


Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
IciHaiti.com