Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - AVIS : Programme de Bourse d’étude du Japon pour enseignants haïtiens

Haïti - Environnement : Intervention du Ministre Jouthe à la COP24 en Pologne

Haïti - Agriculture : Vers plus de statistiques agricoles

Haïti - Économie : Le PM Céant à Toronto, appelle les hommes d’affaires à investir en Haïti


+ de nouvelles


iciHaïti - Justice : Les avocats de Godson Orélus font appel de la décision du juge Lumérant

iciHaïti - Tourisme : Vers un partenariat durable entre le Ministère et la Mairie du Cap-Haïtien

iciHaïti - Justice : Reprise du nouveau procès de Clifford Brandt

iciHaïti - RD : Plus de 120,000 haïtiens déportés ou refoulés en Haïti en 11 mois

iciHaïti - Art Beat Miami : Un rendez-vous incontournable de la culture haïtienne


+ de nouvelles



Haïti - Actualité : Quelques nouvelles ici et là...
07/02/2012 13:03:37

Haïti - Actualité : Quelques nouvelles ici et là...
Mission du Ministre de l’Agriculture :
Hébert Docteur, le Ministre haïtien de l’agriculture a déclaré que les 3 points forts de sa mission [du 2-3 Février 2012] étaient : le lancement du programme de transfert de technologie aux agriculteurs du Nord et du Nord-Est - la concertation avec des associations paysannes - la supervision de l’état d'avancement de la construction du moulin communautaire à St Raphaël.

Concernant la participation du Ministère de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural au Carnaval 2012, il a précisé que cette participation se voulait un plaidoyer vers la paysannerie, afin qu'elle se renforce et comme une reconnaissance de leur importance dans l’économie du pays.

Nouvel Ambassadeur de l’Union Européenne en Haïti :
Mme Catherine Ashton, la Haute représentante de l’Union Européenne (UE) a annoncé hier, la nomination d’un nouvel Ambassadeur à Port-au-Prince, l’espagnol Javier Niño Perez qui succède à l’italien Carlo de Filippi. Javier Niño était jusqu’à présent, Chargé d’Affaires de la délégation de l’UE à Cuba. Il a fait une bonne partie de sa carrière à la Commission Européenne (CE), à la Direction Générale Relex et dans les délégations. Diplômé de l’Université de Valladolid (Espagne), ainsi que du collège de Bruges et de l’Université libre de Bruxelles (ULB), il a rejoint la CE en 1994, après avoir travaillé dans le domaine de la coopération au développement.

Première édition du Carnaval du Livre :
La Direction Nationale du Livre (DNL) a procédé hier au lancement officiel de la première édition du carnaval du livre. Selon Frantz Carly Jean Michel, le Directeur général de la DNL, ce Carnaval du Livre servira de préambule à une vaste campagne de sensibilisation et d’incitation à la lecture.

« An nou li pou peyi’n ka vanse » tel est le thème retenu pour ce Carnaval du livre, qui se déroulera sur tout le territoire, durant la période carnavalesque à compter du mercredi 8 février 2012. Les organisateurs prévoient plusieurs activités dans le cadre de ce Carnaval, dont des jeux radiophoniques sur 18 stations de radio du pays, dont 9 à Port-au-Prince. Près de 5,000 livres seront distribués au profit des gagnants de ces jeux. Un budget prévisionnel de 5.5 millions de gourdes a été estimé pour la réalisation de cet évènement.

Levée de l’immunité de certains soldats de la Minustah? :
Le Sénateur Youri Latortue, a annoncé qu’il allait soumettre à l’Assemblée des sénateurs, une résolution exigeant la levée de l’immunité des soldats de la Minustah accusés et impliqués dans des crimes commis en Haïti et qui échappent à la justice haïtienne... Le Sénateur Latortue pense que si cette résolution est adoptée par le grand corps, la Minustah n’aura d’autre choix que de livrer les soldats impliqués aux autorités judiciaires.

Il est peu probable que cette initiative, si louable soit elle, est une quelconque portée. La Minustah est protégée, comme le système des Nations unies, par les accords internationaux sur les immunités diplomatiques. Cela signifie qu’il n’est pas possible de porter plainte devant les tribunaux nationaux. Ni le Sénat, ni le Parlement, ni Haïti [signataire de ces accords internationaux], ne peuvent modifier ces accords. Seuls les pays dont les soldats sont impliqués ont le pouvoir de lever éventuellement, l’immunité des personnes concernées.

HL/ HaïtiLibre

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2018
IciHaiti.com