Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 24 septembre 2020

Haïti - Agriculture : Perspectives sur la sécurité alimentaire jusqu’en janvier 2021

Haïti - Économie : Une licence du Ministère du Commerce obligatoire pour certains produits

Haïti - FLASH : L’UNATHA annonce la fermeture de tous les bureaux de transfert de ses membres


+ de nouvelles


iciHaïti - Éducation : Fructueuse réunion avec le nouveau représentant de l’UNICEF

iciHaïti - Sécurité : Plan National de Gestion des Risques de désastre (2019-2030)

iciHaïti - Guyane : Mort de deux citoyens haïtiens

iciHaïti - Digicel : 3 nouvelles écoles construites et de nouveaux projets

iciHaïti - Bilan routier : 21 accidents au moins 59 victimes


+ de nouvelles



iciHaïti - Social : Des dizaines de milliers d'haïtiens abandonnés en RD par Haïti...
02/06/2015 14:53:45

iciHaïti - Social : Des dizaines de milliers d'haïtiens abandonnés en RD par Haïti...
Plusieurs dizaines de milliers d’haïtiens, certains parlent de 200,000 et plus, ne pourront pas bénéficier du Plan National de Régularisation des Étrangers (PNRE) vivant en situation migratoire irrégulière, mise en place par la République Dominicaine, parce les autorités haïtiennes sont dans l’incapacité de leur fournir les documents d’identifications (certificats de naissance, cartes d'identité et passeports) requis pour franchir la première étape du PNRE, à savoir l’inscription.

Chaque jour, des centaines d'haïtiens viennent tenter de s’inscrire dans l’un des 20 bureaux du PNRE répartie sur le teritoire dominicain et la plupart échouent faute d’être en mesure de s’identifier légalement, alors que les inscriptions au PNRE se termine le 17 juin 2015 à 16:00.

Le Pasteur Yonny Balcu des Églises de Dieu, qui a passé plusieurs mois à travailler comme traducteur et à aider les haïtiens dans un bureau de régularisation, confirme que le principal problème auquel nos compatriotes sont confrontés, est le manque de documents. Il semble bien que ni l’Ambassade ni les consulats, ne sont en mesure de répondre aux demandes de documents dans des délais prévisibles. Certains haïtiens doivent attendre 5 mois et plus pour obtenir un simple certificat de naissance, d’autres abandonnent découragés après de trop longs mois d’attentes pour une carte d’identité ou un passeport et les promesses jamais tenues des autorités haïtiennes.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-14074-haiti-social-les-coupeurs-de-canne-a-sucre-en-colere-contre-haiti.html
https://www.icihaiti.com/article-14039-icihaiti-social-pnre-pidih-le-pasteur-joel-exantus-tres-critique.html

S/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com