Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 3 août 2020

Haïti - Diaspora : Bourses d’études pour les jeunes haïtiens du Québec

Haïti - Espagne : Premier accord de Coopération académique et scientifique inter universitaire

Haïti - Agriculture : Les conditions de sécurité alimentaire continuent de s’aggraver


+ de nouvelles


iciHaïti - Éducation : Vers une redynamisation de l’alphabétisation

iciHaïti - Économie : Des «Madan Sara» souhaitent monter une coopérative

iciHaïti - FOKAL : Vers l’établissement d’une cartographie nationale du secteur culturel haïtien

iciHaïti - Contrebande : Saisie de chaloupes à Saint Louis du Sud

iciHaïti - Exposition : «Ombre et lumière : la peinture haïtienne d’hier et d’aujourd’hui»


+ de nouvelles



iciHaïti - FLASH RD : Des haïtiens brûlent la forêt dominicaine, 18,000 sacs de charbon de bois saisi
12/01/2018 07:49:47

iciHaïti - FLASH RD : Des haïtiens brûlent la forêt dominicaine, 18,000 sacs de charbon de bois saisi
Le Général Frugis Martinez, Directeur du Corps spécialisé de Sécurité Frontalière Terrestre (CESFRONT) a déploré les actes illégaux d’haïtiens qui traverse la frontière illégalement pour procéder à l'abattage d’arbres dans les zones frontalières pour la fabriquer du charbon de bois a partir de fours clandestins https://www.haitilibre.com/article-13115-haiti-environnement-des-haitiens-deboisent-illegalement-la-zone-frontaliere-dominicaine.html charbon qui est ensuite acheminé en contrebande dans le pays voisin pour approvisionner le marché haïtien, grand consommateur de charbon de bois dans les milieux défavorisés. Il a révélé que seulement dans les derniers mois de 2017, les soldats chargés de la surveillance à la frontière avait saisi près de 18,000 sacs de charbon de bois.

Il a également informé que durant l’année dans le cadre de la lutte contre la contrebande en provenance d’Haïti ont été saisi entre autres : 1,300 gallons de clairin, près de 80 tonnes d’ail, 3,275 livres de marijuana et près de 5 millions de paquets de cigarettes de différentes marques haïtiennes.

Le Général Frugis Martinez a rappelé que les militaires à la frontière sont actifs 24/24 non seulement pour contenir le trafic et l’entrée illégale de personnes sur le territoire, mais aussi pour lutter contre la contrebandes et autres actes criminels qui se déroulent dans la zone frontalière.

Lire sur le trafic du charbon de bois :
https://www.haitilibre.com/article-13115-haiti-environnement-des-haitiens-deboisent-illegalement-la-zone-frontaliere-dominicaine.html

SL/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com