Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - HUEH : Grève des médecins résidents et internes pour cause d’insécurité !

Haïti - Politique : Suivi du projet de cartographie pour la gestion et la prévention des risques naturels

Haïti - RD : Des taxi-motos haïtiens s’approvisionnent en carburant à Dajabón

Haïti - AVIS : Activitées pré-carnavalesques, conseils aux automobilistes dans la capitale


+ de nouvelles


iciHaïti - Brésil : Évaluation pour l’introduction en Haïti de la variété de cocotier «Nain Vert»

iciHaïti - Tourisme : La Ministre Stephenson à la Nouvelle Orléans

iciHaïti - Tennis : Open d’Australie, Naomi Osaka se qualifie pour les 8ème de finale

iciHaïti - Croix-des-Bouquets : Membres du Comité organisateur du Carnaval 2019

iciHaïti - PNH : Le Commissaire Mario Aubergiste, élu Directeur Départemental 2018


+ de nouvelles



iciHaïti - Social : 2,2 millions d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë
16/12/2018 08:27:55

iciHaïti - Social : 2,2 millions d’haïtiens en insécurité alimentaire aiguë
Le dernier exercice national de classification de la phase de sécurité alimentaire (IPC) en Haïti (octobre-décembre 2018) montre une détérioration significative de la sécurité alimentaire et de la situation nutritionnelle des ménages ruraux. 2,2 millions de personnes font face à une insécurité alimentaire aiguë (IPC Phase 3), dont 386,000 dans une situation d'urgence alimentaire (IPC Phase 4). La situation nutritionnelle des enfants est particulièrement préoccupante, avec des taux de malnutrition aiguë globaux bien supérieurs au seuil d'urgence dans certaines régions.

Entre mars et juin 2019, 2,6 millions de personnes pourraient être gravement touchées par l'insécurité alimentaire, dont 571,000 dans une situation d'urgence alimentaire. Plus de 37% de la population rurale aura besoin d'une aide alimentaire d'urgence, ce qui nécessitera une réponse renforcée.

En savoir plus sur l’Échelle IPC (Integrated food security Phase Classification) :

Phase 1 :
Accès à une alimentation généralement adéquate et stable avec un risque modéré à faible de tomber graduellement dans des phases supérieures ;

Phase 2 : Insécurité alimentaire modérée / limité
Accès limité à une alimentation adéquate avec un risque élevé et récurrent de tomber graduellement dans la Phase 3, 4 ou 5 (en raison de la probabilité d’évènements adverses et d’une grande vulnérabilité) ;

Phase 3 : Crise alimentaire et des moyens d’existence aiguë
Insuffisance aiguë et critique de l’accès à l’alimentation assortie d’une malnutrition grave et inhabituelle et un épuisement accéléré des avoirs relatifs aux moyens d’existence qui, si la situation se maintient, va faire tomber la population dans la Phase 4 ou 5 et/ou va probablement se traduire par une pauvreté chronique ;

Phase 4 : Urgence humanitaire
Insuffisance grave de l’accès à l’alimentation assortie d’une mortalité excessive, une malnutrition très élevée et en progression et un épuisement irréversible des avoirs relatifs aux moyens d’existence ;

Phase 5 : Famine / Crise humanitaire
Grave perturbation sociale assortie d’un manque total d’accès à l’alimentation et/ou d’autres besoins de base dans laquelle la famine généralisée, la mort et le déplacement sont incontestables.

IH/ S/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com