Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La majorité au Sénat serait favorable à l’installation du Gouvernement sans ratification…

Haïti - USA : Gary Bodeau invité par le Congrès et le Département d’État

Haïti - Sécurité : La République Dominicaine ferme sa frontière avec Haïti

Haïti - FLASH : Hausse prochaine du prix du diesel...


+ de nouvelles


iciHaïti - Sécurité : Formation de 100,000 jeunes aux gestes de premiers secours

iciHaïti - Météo : Activités pluvieuses et orageuses

iciHaïti - Sécurité : Un policier abattu à Canaan 70

iciHaïti - Social : La nouvelle CIN peut enfin être utilisée dans les banques

iciHaïti - Sécurité : 25 accidents, 58 victimes de la route


+ de nouvelles



iciHaïti - Cabaret : Réinsertion des femmes et des mineures
06/06/2019 09:55:58

iciHaïti - Cabaret : Réinsertion des femmes et des mineures
Dans le cadre du projet « Accès à la Justice et Lutte contre l'Impunité en Haïti » (AJULIH) « Kri Fanm Ayiti » (KRIFA), une organisation œuvrant dans la lutte pour le respect des droits des Femmes et des Filles en Haïti en partenariat avec Avocats Sans Frontières Canada (ASFC), a procédé dernièrement au lancement officiel du projet « Préparation et Accompagnement à la Réinsertion des Femmes et Mineures détenues dans la prison pour femmes de Cabaret (arrondissement d'Arcahaie, Dépt. Ouest) » dont l'objectif est de permettre aux prisonnières de pouvoir mener une vie digne après leur remise en liberté.

Un ensemble d’activités d’apprentissage comme des cours de reliure, de carrelage, des formations sur les produits de détergent sont prévues dans le cadre de ce projet. A travers ce programme, KRIFA souhaite jeter les bases de la culture de réhabilitation en Haïti afin de réduire le taux de la récidive et de la délinquance générale.

Ce projet dans la prison pour femmes de Cabaret sera exécuté sur une période d'un an. De façon spécifique, elle a pour objectif de sensibiliser et fournir un appui aux femmes et Mineures détenues dans la prison civile des Femmes de Cabaret en vue d'une meilleure gestion de la période d’intégration après la liberté. Elles bénéficieront entre autres d'une assistance psychologique et sociale pour leur intégration sur le marché du travail. Un suivi sera également effectué pour celles qui seront libérées au cours du projet. Après leurs libérations, elles auront la possibilité de continuer à suivre les diverses formations, et les membres de KRIFA les aideront à mettre sur pied un « petit business » qui aura un grand rôle à jouer dans leur processus d’intégration et de réinsertion sociale.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com