Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : La SOGENER refuse de payer les 194 millions réclamé par le BMPAD

Haïti - Coupe du Monde U-17 Brésil 2019 : Liste des joueurs convoqués et calendrier

Haïti - Politique : 2ème semaine de grève de la faim...

Haïti - Manifestation : 16 blessés, 1 mort, vandalisme et affrontements


+ de nouvelles


iciHaïti - Petit-Goâve : Agression à la machette au cours d’une manifestation

iciHaïti - Littérature : Fédia Stanislas lauréate du Prix littéraire Deschamps

iciHaïti - Inondations : Distributions d’aide dans la zone metropolitaine

iciHaïti - Religion : La crise au pays serait l’œuvre d’un mauvais esprit...

iciHaïti - Petit-Goâve : Le Maire Limongy aide les manifestants mais pas les victimes d'inondations


+ de nouvelles



iciHaïti - Économie : L'ex P.M. Lamothe intervient à Genève sur le financement innovant
29/06/2019 09:11:43

iciHaïti - Économie : L'ex P.M. Lamothe intervient à Genève sur le financement innovant
Lors de la 30ème session annuelle du Forum Crans Montana à Genève (Suisse) (26 au 29 juin) l‘ancien Premier Ministre Laurent Lamothe, (2012-2014), Fondateur du « Global Voice Group » (GVG) a prononcé le 27 juin dernier, le discours d'ouverture du Programme spécial sur le financement innovant et expliqué comment il est possible pour les gouvernements des pays émergents de trouver des ressources extrabudgétaires.

Dans son allocution, Lamothe a expliqué que la question qui se pose à de nombreuses nations émergentes est de savoir comment financer ces projets de développement si nécessaires. La solution la plus courante consiste à contacter des organisations multilatérales, la Banque mondiale, le FMI et d'autres banques de développement. Cependant, cela signifie qu’il faut augmenter le niveau de la dette d’un pays et que cela risque de ne pas suffire à financer l’innovation. Le financement innovant est donc une bonne solution car il permet aux gouvernements de combler le déficit de financement du développement.

« Le monde d'aujourd'hui a besoin de nouvelles sources de revenus. Les pays émergents ont très peu de moyens pour financer leur développement. Le financement innovant pour le développement peut s’appliquer au secteur des télécommunications, mais également au secteur des services financiers. Ainsi, les gouvernements peuvent mobiliser des millions de transactions, appliquer une micro-taxe sur ces transactions et générer des millions de dollars supplémentaires pour le développement. »

Les pays qui ont adopté un financement innovant incluent entre autres : Maroc, Ghana, Tanzanie, Côte d'Ivoire, Haïti, Congo, Gabon, Ouganda, RDC, République Dominicaine, Philippines…

« Je l'ai vécu, j'ai expérimenté les résultats que la finance Innovante peut produire et je suis convaincu que cela donne aux gouvernements des pays émergents une solution beaucoup plus viable pour mener à bien des projets de développement indispensables » a conclut Lamothe.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com