Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Covid-19 : Bulletin quotidien 26 mai 2020

Haïti - Justice : L’Association Nationale des Magistrats dénonce le manque de bon sens du décret présidentiel

Haïti - Agriculture : La FAO renforce son Programme de réponse d'urgence pour les communautés rurales

Haïti - Football : La FIFA suspend provisoirement «Dadou» pour 90 jours


+ de nouvelles


iciHaïti - Agriculture : Distribution d'intrants agricoles pour relancer le secteur

iciHaïti - Sécurité routière : 13 accident, 20 victimes

iciHaïti - Covid-19 : Le Ministre du MAHVE en visite à Belladère

iciHaïti - Appel aux dons : Le Festival Haïti en Folie aura lieu en ligne

iciHaïti - RAPPEL : Programme de subventions culturelles AROCH, appel à proposition


+ de nouvelles



iciHaïti - Politique : 130 ans plus tard, les écrits de Frédéric Marcelin toujours d’actualité
29/09/2019 09:59:07

iciHaïti - Politique : 130 ans plus tard, les écrits de Frédéric Marcelin toujours d’actualité
« Hier soir, j'ai lu avec grand intérêt l’ouvrage “Choses haïtiennes : Politique et littérature (1886)” de notre illustre Frédéric Marcelin, romancier, essayiste, journaliste, homme politique et diplomate. » nous informe Gerald Oriol Jr, le Secrétaire d'État à l'Intégration des personnes handicapées, qui vous invite à en partager un extrait, qui 130 ans plus tard reste toujours d’actualité

Extrait de “Choses haïtiennes : Politique et littérature (1886)” :

« Aujourd’hui, c’est notre existence sociale qui est menacée, c’est l’œuvre de ces héroïques va-nu-pieds d’avant 1804, qui n’attendirent pas qu’on leur octroyât la liberté, mais la prirent, et la terre aussi, cette terre, leur domaine, par le droit de la sueur et du sang, c’est cette œuvre-là qui est en péril !

Faut-il continuer à nous haïr et à nous déchirer, pour la patrie en mourir ? Est-il donc impossible que gouvernants et gouvernés, abjurant pour le salut commun, toutes rancunes, toutes rivalités, donnent enfin le spectacle d’une Haïti calme et sage, se développant pacifiquement sous l’égide de ses propres lois et faisant dériver vers le travail et l’industrie toute cette sève exubérante, tout ce courage gaspillé jusqu’ici dans les prises d’armes et les révolutions ? Pourquoi l’union ne se ferait-elle pas sur cette base ? Voilà un admirable terrain d’entente, s’il reste aux partis le moindre patriotisme… »


IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com