Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Humanitaire : 3,75 millions d’haïtiens en situation d'insécurité alimentaire grave

Haïti - FLASH : L’hôpital universitaire de Mirebalais obtient une accréditation mondiale

Haïti - Politique : Le journaliste Delva ironise sur les sénateurs qui contestent la fin de leur mandat

Haïti - FLASH : Le passeport haïtien, le pire des Caraïbes


+ de nouvelles


iciHaïti - RD : Hausse des déportations de plus de 78%

iciHaïti - Éducation : Suivi du financement des projets par le Partenariat Mondial pour l’Éducation

iciHaïti - PAPJAZZ 2020 : Atelier jazz et gospel, avec l’américaine Jazmin Ghent

iciHaïti - Santé : Importante réunion autour du trafic illicite de médicaments

iciHaïti - Politique : Une autre étape vers la régulation des organisations sportives au pays


+ de nouvelles



iciHaïti - Fonds Rouge Torbeck : Un mineur de 15 ans abattu par la police
22/12/2019 09:34:03

iciHaïti - Fonds Rouge Torbeck : Un mineur de 15 ans abattu par la police
Vendredi, la Direction Départementale Grand'Anse de l'Office de la Protection du Citoyen (OPC) est intervenu dans la localité de Fonds Rouge Torbeck, Commune de Bonbon où un mineur de 15 ans, Lovensky Calvaire a été abattu de deux balles par un policier attaché au Commissariat de Bonbon dans des circonstance non déterminée.

La Direction de l'OPC a rencontré les parents de la victimes et promis de les accompagner.

Des agents de l'Unité de Maintien d'Ordre (UDMO) venus de Jérémie, venu chercher le policier présumé responsable de cette mort, se sont heurté a une foule qui s’opposait à ce que le policier quitte les lieux. Les agents de l’UDMO ont fait usage de leurs armes et de gaz lacrymogène pour disperser la foule et pouvoir emmener avec eux le policier présumé responsable. Durant les tirs, Jean Blaise Fritz, un notable a été touché mortellement par une balle.

La population en colère a mis le feu dans le Commissariat.

Par la suite, la Direction départementale de l'OPC s'est rendue au Commissariat de Jérémie afin de recueillir la version des faits du policier impliqué dans ce drame. Les responsables du Commissariat ont refusé l’accès expliquant que le Service Départemental de la Police Judiciaire, (SDPJ) n’avait pas encore procédé à l’audition du présumé coupable afin de tenter de déterminer les circonstances exactes de la mort du jeune garçon.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com