Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien 23 septembre 2020

Haïti - USA : La Chambre des Représentants a voté la loi renouvelant les dispositions du CBTPA

Haïti - Économie : Signature d’un mémorandum d'accord entre l’État et le secteur privé

Haïti - Social : Air Caraïbes annonce la reprise de ses vols Port-au-Prince / Paris


+ de nouvelles


iciHaïti - Sécurité : Plan National de Gestion des Risques de désastre (2019-2030)

iciHaïti - Guyane : Mort de deux citoyens haïtiens

iciHaïti - Digicel : 3 nouvelles écoles construites et de nouveaux projets

iciHaïti - Bilan routier : 21 accidents au moins 59 victimes

iciHaïti - AVIS : Opportunités de stages internationaux rémunérés


+ de nouvelles



iciHaïti - Insécurité : Saccage et violences aux urgences pédiatriques de l’hôpital universitaire La Paix
07/08/2020 10:44:26

 iciHaïti - Insécurité : Saccage et violences aux urgences pédiatriques de l’hôpital universitaire La Paix
Mercredi environ 2 heures avant minuit, 3 hommes se sont présentés au service des urgences pédiatriques de l’hôpital universitaire La Paix (Delmas 33), avec un nourrisson référé par la Maternité Isaïe Jeanty, qui ne pouvait pas prendre en charge le nouveau-né faute de place.

Accueilli par deux femmes médecin et après vérification, ils ont été informés que le service pédiatrique était saturé et ne pouvait pas prendre en charge le bébé et qu’ils devaient s’adresser à un autre centre de santé.

Des explications qui n’ont pas satisfait les 3 personnes qui ont exigé en haussant la voix et en devenant agressif que le bébé soit être pris en charge ici, l’un des hommes aurait montrer un badge de la police et proféré des menaces contre l’établissement si ont accédait pas a leur demande. Devenant de plus en plus violent, les deux médecins de garde terrorisées, craignant pour leur vie ont réussi à s’enfuir.

En l’absence des médecins, les 3 hommes sont repartit avec le bébé. Toutefois, ils sont revenu vers 3h00 du matin pour mettre leur menace a exécution.

Vandalisant et brisant les pare-brises des voitures du personnel de santé, saccageant des bureaux de l’hôpital, brisant des vitres dans la salle de maternité et tirant de nombreuses fois en l’air dans l’établissement avec des armes de poings, déclenchant une panique monstre chez le personnel médical qui cherchait à fuir dans toutes les directions à la recherche d’une endroit pour se mettre à l’abri.

Après leur méfaits, les 3 hommes ont quitté l’hôpital sans être inquiété en l’absence d’un service de sécurité, malgré les promesses du Ministère de la Santé Publique de renforcer la sécurité dans les hôpitaux ou ce genre de violence sans être fréquente n’est malheureusement pas rare.

PI/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com