Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #797

Haïti - OIM : 2,923 haïtiens rapatriés hors RD (avril 2022)

Haïti - Santé : Jusqu'à 4 hôpitaux frontaliers pourraient être construits en Haïti

Haïti - FLASH : 800 boat people haïtiens qui se rendaient aux USA arrêtés à Cuba


+ de nouvelles


iciHaïti - Cantines scolaire : Don de 88,75 tonnes de riz et 5.5 tonnes de haricot de la France

iciHaïti - Social : Un éclatement de céramiques, pas un séisme !

iciHaïti - Sécurité : La Corée du Sud aux côté de la PNH

iciHaïti - Naufrage du canal du Mona : Appel pour aider à identifier les victimes restantes

iciHaïti - Hebdo-Route : 38 accidents au moins 119 victimes


+ de nouvelles



iciHaïti : «Pandora papers» : Note de clarification concernant l’ancien P.M. Laurent Lamothe
06/10/2021 11:19:57

iciHaïti : «Pandora papers» : Note de clarification concernant l’ancien P.M. Laurent Lamothe
Dans une note, le Secrétariat particulier de l'ancien Premier Ministre Laurent Lamothe rappelle qu’avant de devenir Chef du Gouvernement d'Haïti, Laurent Lamothe était un homme d'affaires international et précise :

« En 1998, soit 14 ans avant de devenir Premier Ministre, il a participé à titre d'actionnaire, à la création de la compagnie “Global Voice Group”, une société multinationale qui regroupe 12 entreprises opérant dans 45 pays en Afrique et dans les Caraïbes et œuvrant dans les domaines des télécommunications, de gestion de données, de cybersécurité, de logiciels, de comptes prépayés, d'investissement et de l'immobilier.

Le choix de la juridiction d'enregistrement de ces filiales est une décision qui revient au conseil d'administration du Groupe dans le cadre de sa vision stratégique et ce dans la plus grande légalité.

De plus, il est à préciser que “Lightfoot Ventures” est une compagnie immobilière et non une compagnie de télécom qui d'ailleurs n'a jamais opéré en Haïti comme indiqué dans le rapport [du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) sur l’évasion fiscale].

Dès sa nomination au poste de Ministre des Affaires Étrangères au mois d'octobre 2011, pour éviter tout potentiel conflit d'intérêts, Laurent Lamothe a volontairement démissionné du Conseil d'Administration de Global Voice Group, de ses filiales et s'est retiré des opérations quotidiennes de la compagnie pour se mettre entièrement à la disposition de son pays jusqu'en décembre 2014 […]

Le Secrétariat invite l’opinion publique à se démarquer de toute tentative de confusion et d'amalgame intéressés concernant le nom de Laurent Lamothe suite à la publication du ICIJ sur les informations confidentielles publiées dans l’affaire connu sous le nom de “Pandora papers“ impliquant des personnalités de renommée internationale. »

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2022
IciHaiti.com