Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Diaspora Covid-19 : Bulletin quotidien #584

Haïti - Éducation : Actions en vue de d’améliorer la gouvernance des écoles dans le département de l’Ouest

Haïti - État de Droit : Notre pays très mal classé au niveau Mondial et Régional

Haïti - FLASH : Faute de carburant, la vie des patients est menacée dans les hôpitaux


+ de nouvelles


iciHaïti - Justice : Revue «La Magistrature» appel a contribution

iciHaïti - Religion : Le Cardinal Chibly Langlois ouvre le Synode (2021- 2023)

iciHaïti - Insécurité : Le Président Abinader avertit les dominicains de ne pas se rendre en Haïti

iciHaïti - Social : L’Ambassade d’Haïti inquiète des déportations en RD

iciHaïti - Taux de change : Note de démenti de la Primature


+ de nouvelles



iciHaïti : «Pandora papers» : Note de clarification concernant l’ancien P.M. Laurent Lamothe
06/10/2021 11:19:57

iciHaïti : «Pandora papers» : Note de clarification concernant l’ancien P.M. Laurent Lamothe
Dans une note, le Secrétariat particulier de l'ancien Premier Ministre Laurent Lamothe rappelle qu’avant de devenir Chef du Gouvernement d'Haïti, Laurent Lamothe était un homme d'affaires international et précise :

« En 1998, soit 14 ans avant de devenir Premier Ministre, il a participé à titre d'actionnaire, à la création de la compagnie “Global Voice Group”, une société multinationale qui regroupe 12 entreprises opérant dans 45 pays en Afrique et dans les Caraïbes et œuvrant dans les domaines des télécommunications, de gestion de données, de cybersécurité, de logiciels, de comptes prépayés, d'investissement et de l'immobilier.

Le choix de la juridiction d'enregistrement de ces filiales est une décision qui revient au conseil d'administration du Groupe dans le cadre de sa vision stratégique et ce dans la plus grande légalité.

De plus, il est à préciser que “Lightfoot Ventures” est une compagnie immobilière et non une compagnie de télécom qui d'ailleurs n'a jamais opéré en Haïti comme indiqué dans le rapport [du Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) sur l’évasion fiscale].

Dès sa nomination au poste de Ministre des Affaires Étrangères au mois d'octobre 2011, pour éviter tout potentiel conflit d'intérêts, Laurent Lamothe a volontairement démissionné du Conseil d'Administration de Global Voice Group, de ses filiales et s'est retiré des opérations quotidiennes de la compagnie pour se mettre entièrement à la disposition de son pays jusqu'en décembre 2014 […]

Le Secrétariat invite l’opinion publique à se démarquer de toute tentative de confusion et d'amalgame intéressés concernant le nom de Laurent Lamothe suite à la publication du ICIJ sur les informations confidentielles publiées dans l’affaire connu sous le nom de “Pandora papers“ impliquant des personnalités de renommée internationale. »

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2021
IciHaiti.com