Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - Note de la BRH : Dégradation continue du climat des affaires au 1er trimestre

Haïti - Mondial Australie/ Nouvelle Zélande : Barrages intercontinentaux de qualification (liste finale)

Haïti - Brésil : Prise de rendez-vous du Visa humanitaire (VITEM 3)

Haïti - Actualité : Zapping...


+ de nouvelles


iciHaïti - Cap-Haïtien : Cap sur le carnaval 2023

iciHaïti - Fondation Digicel : Concours de poésie, participation ouverte

iciHaïti - Circulaire : Clarification sur les documents sanctionnant les examens de fin d'Études

iciHaïti - École Hôtelière d’Haïti : Journée d'intégration de la vacation p.m.

iciHaïti - Arbitrage international : Vers la 1ère séance de tests physiques pour les arbitres officiels FIFA d’Haïti


+ de nouvelles



iciHaïti - Social : Distribution de milliers de plats de soupe au giraumon
04/01/2023 09:19:06

iciHaïti - Social : Distribution de milliers de plats de soupe au giraumon
Dans le cadre du Programme d’urgence multisectoriel pour l’apaisement et la réinsertion des groupes vulnérables à travers la composante « Cantine mobile », le Fonds d’Assistance Économique et Sociale (FAES) a distribué le 1er janvier 2023, plus de 9,000 plats de soupe au giraumon, soupe traditionnelle haïtienne inscrite sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’humanité https://www.haitilibre.com/article-35500-haiti-culture-la-soup-joumou-sur-la-liste-du-patrimoine-culturel-immateriel-de-l-humanite.html

Cette distribution a été réalisé principalement au Champs de Mars, la place des Héros de l’indépendance d’Haïti, au niveau de trois points différents.

Le FAES entend faire perdurer la tradition ancestrale du partage, à travers cette distribution de soupe au giraumon qui symbolise la liberté et l’abolition de l’esclavage.

En savoir Plus sur la soupe au giraumon :
La soupe au giraumon, rapportent des historiens, était réservée aux blancs, les maîtres d'esclaves du temps de l’époque coloniale. Sa consommation le 1er janvier 1804 avait marqué la revanche des nouveaux-libres contre les oppresseurs.

La femme de Dessalines, Marie Claire Heureuse Félicité Bonheur, encourageait la préparation et la distribution de cette soupe chaque 1er janvier. L’essence de la distribution de cette soupe est le partage. Le partage en famille, entre amis et voisins. C’est plus qu’un devoir pour le FAES d’œuvrer afin de maintenir cette tradition ancestrale.


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-35500-haiti-culture-la-soup-joumou-sur-la-liste-du-patrimoine-culturel-immateriel-de-l-humanite.html

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2023
IciHaiti.com