Haïti - FLASH : Des haïtiens pourraient devenir Béninois…

Haïti - FLASH : Barbecue affirme que ses hommes sont prêt à combattre la Mission menée par le Kenya

Haïti - FLASH : Ekuru Aukot au Kenya, tente une nouvelle fois de bloquer la Mission en Haïti

Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Commémoration du 221e de la création de notre drapeau national


+ de nouvelles


iciHaïti - Programme Biden : Plus de 184,000 haïtiens ont été approuvés et 90% sont aux USA

iciHaïti - Culture : 80e anniversaire du Cendre d’Art

iciHaïti - 221e du Drapeau : Message de l'Ambassadeur d'Haïti en Espagne Guy Lamothe

iciHaïti - CONATEL : Journée Mondiale des Télécommunications et de la Société de l'Information

iciHaïti - Football : Deux rencontres amicales en haute altitude, pour nos Grenadières


+ de nouvelles



iciHaïti - Social : La faim poussent des enfants haïtiens à rejoindre des gangs armés pour se nourrrir
09/05/2024 10:20:49

iciHaïti - Social : La faim poussent des enfants haïtiens à rejoindre des gangs armés pour se nourrrir
Save the Children, Organisation de défense des droits de l’enfant déplore qu’un nombre croissant d’enfants. sont contraints à des mesures désespérées pour pouvoir se nourrir alors qu’Haïti est aux prises avec des niveaux de faim record.

La faim pousse les enfants en Haïti à rejoindre des groupes de gangs violents, et Save the Children a reçu des informations faisant état de meurtres, d'enlèvements et de pillages par des enfants pour se nourrir.

Entre janvier et mars de cette année, au moins 82 enfants ont été tués ou blessés par la violence des gangs, soit une augmentation de 55 % par rapport au dernier trimestre 2023, marquant la période la plus violente jamais enregistrée pour les enfants dans le pays, selon une étude vérifiée par l’ONU.

Entre 30 et 50 % des groupes armés en Haïti comptent actuellement des enfants dans leurs rangs, selon l'ONU. Beaucoup de ces enfants ont été contraints de rejoindre des groupes armés, tandis que d’autres l’ont fait volontairement pour survivre.

Jules Roberto, Conseiller en alimentation et moyens de subsistance de Save the Children en Haïti, a déclaré « La situation de la faim est si désespérée que notre personnel entend des histoires d’enfants rejoignant des gangs meurtriers juste pour pouvoir manger […] Si un soutien permanent aux camps de déplacés n’est pas intensifié, cela créera un terrain fertile pour les gangs qui recruteront les enfants les plus vulnérables. »

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
IciHaiti.com