Haïti - Actualité : Zapping…

Haïti - Politique : Séance de travail au MJSAC avec les syndicats du Ministère

Haïti - Politique : Le Premier Ministre Conille a présidé une importante réunion sur la sécurité

Haïti - FLASH : Le P.M. annonce des mesures pour avoir des résultats concrets pour la population (Vidéo)

Haïti - Actualité : Zapping…


+ de nouvelles


iciHaïti - FIFA : Nos Grenadiers avancent de 4 places au classement mondial

iciHaïti - Agriculture : Message du Ministre de l’agriculture Vernet Joseph

iciHaïti - Football : Nérilia Mondésir va quitter la France pour les USA

iciHaïti - CERMICOL : Situation critique au centre de Réinsertion des Mineurs

iciHaïti - Politique : Le Canada sanctionne 3 chefs de gangs haïtiens


+ de nouvelles



iciHaïti - Histoire : «Haïti extermination des pères fondateurs et pratiques d’exclusion»
05/06/2024 10:01:06

iciHaïti - Histoire : «Haïti extermination des pères fondateurs et pratiques d’exclusion»
L’écrivain haïtiano-canadien Eddy Cavé était l'invité du club de lecture de l'Ambassade d'Haïti au Canada, le 30 mai 2024 écoulé pour échanger avec le public sur son ouvrage « Haïti extermination des pères fondateurs et pratiques d'exclusion » publié en coédition chez Deschamps en Haïti et chez « Kiskeya Publishing Co» aux États-Unis.

Après avoir beaucoup écrit sur Jérémie, sa ville natale, Eddy Cavé s’est converti ces derniers temps à l’histoire d’Haïti pour consacrer le plus clair de son temps sur ce sujet.

Lors de échanges, Eddy Cavé a montré comment les premières années de notre indépendance ont été marquées par une violence terrible, entre nous, où de nombreux pères fondateurs ont été assassinés. De plus, des personnalités importantes de l'histoire ont été éclipsées dans bon nombre de récits sur Haïti et ceci de manière volontaire. Cette marque d'exclusion, a-t-il déploré, apparaît même dans le texte de l'acte de l'indépendance lorsqu’il est indiqué « cette terre qui nous a vus naître ». Pour Eddy Cavé ce sont des propos qui ont mis à l'écart les africains (qu’on a appelé les bossales) qui ont combattu aux côtés des natifs haïtiens (qu’on a appelé les créoles).

L’ambassadeur d’Haïti Weibert Arthus en a profité pour féliciter et remercier Eddy Cavé pour cette œuvre magistrale et pour sa contribution au patrimoine haïtien, en lui décernant un certificat d'honneur et mérite au nom de l'Ambassade d’Haïti. il mène depuis 2006 un combat sur trois fronts : la préservation de la mémoire, la promotion du langage clair et simple et le relèvement de la qualité du livre haïtien.

Extermination et exclusion. Deux mots clés désignant deux graves problèmes que la victoire éclatante des va-nu-pieds de l’Armée indigène sur les prestigieuses troupes de Napoléon tend à occulter dans l’histoire d’Haïti. Au moment où les Pères fondateurs signent l’Acte de l’Indépendance en 1804, le pays est prisonnier d’un lourd passé colonial qu’il traîne encore aujourd’hui. Il entre dans le concert des nations dans un climat d’hostilité des grandes puissances, d’intrigues de palais, de coalitions d’intérêts économiques, d’alliances de classes, de régions. Et aussi de pratiques d’exclusion fondées sur le lieu de naissance, le genre, la religion, la couleur de la peau, le niveau d’instruction, la langue parlée. Résultat, des jeux de massacres qui, par le fer ou par le poison, vont emporter en 16 ans 18 des principaux signataires de l’Acte de l’Indépendance du pays.

IH/ S/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2024
IciHaiti.com