Haïti - Actualité : zapping...

Haïti - FLASH : De retour aux États-unis, les membres du «commandos» sont libres

Haïti - AVIS : Ouverture des inscriptions des bourses et stages du Gouvernement Français

Haïti - Petit-Goâve : Position et propositions de la Ligue des Pasteurs sur la crise

Haïti - Social : J-2, le carnaval de Jacmel aura bien lieu


+ de nouvelles


iciHaïti - Dajabón : Les dominicains ouvrent le marché binational aussi le mercredi

iciHaïti - Humanitaire : La FICR vient aide à la Croix-Rouge haïtienne

iciHaïti - Taïwan : Signature de don de 6,500 tonnes de riz

iciHaïti - Pérou 2019 : Nos Grenadiers U-17 connaissent leurs adversaires

iciHaïti - Social : Le Rectorat de l’UEH, sous les jets de pierres et d’immondices


+ de nouvelles



iciHaïti - Sécurité : Victimes brûlées, la police agira avec la dernière rigueur
27/11/2018 10:25:01

iciHaïti - Sécurité : Victimes brûlées, la police agira avec la dernière rigueur
Dans une note Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) constate avec douleur et stupéfaction la recrudescence de la pratique qui consiste en Haïti à brûler des victimes.

Rappelons au cours du mois de novembre, plusieurs cas qui scandalisé toute la population : le cas du policier du Corps d'intervention et de maintien d'ordre (CIMO) Durosier Jurond, le 19 novembre dernier au centre-ville https://www.icihaiti.com/article-26167-icihaiti-insecurite-un-agent-du-cimo-abattu.html ; Celui du policier Charles Jocelyn, à Chalon, dans les Nippes, le 21 novembre 2018. https://www.haitilibre.com/article-26206-haiti-manifestations-un-policier-abattu-et-jete-sur-des-pneus-en-feu.html et celui des trois agents douaniers samedi 25 novembre dans le sous-commissariat de police de Malpasse https://www.haitilibre.com/article-26214-haiti-flash-une-foule-en-colere-attaque-la-douane-de-malpasse-au-moins-6-morts.html

Michel-Ange Gédéon, le Directeur Général de la Police Nationale d’Haïti (PNH) « rappelle aux exécutants et aux auteurs intellectuels de ces actes que de telles pratiques ne seront pas tolérées. Toutes les unités ont été instruites afin d’agir avec la dernière rigueur contre de pareils actes. Le droit à la vie des citoyens et des citoyennes est aussi important que la liberté d’expression et l’égalité devant la loi, car les droits de l’homme sont indivisibles, qu’ils soient civils ou politiques.

Une enquête est ouverte sur chacun des cas identifiés et les suspects seront remis à la justice conformément à la loi.

La police agira avec la dernière rigueur contre les malfrats qui ont commis ou qui commettront des crimes aussi odieux. Ce pays ne sera pas lâché aux bandits et aux criminels.

À bon entendeur, salut ! »

Lire aussi :
https://www.icihaiti.com/article-26167-icihaiti-insecurite-un-agent-du-cimo-abattu.html
https://www.haitilibre.com/article-26206-haiti-manifestations-un-policier-abattu-et-jete-sur-des-pneus-en-feu.html
https://www.haitilibre.com/article-26214-haiti-flash-une-foule-en-colere-attaque-la-douane-de-malpasse-au-moins-6-morts.html

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com