Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : La Chine à l’ONU appelle la communauté internationale à aider Haïti

Haïti - ONU : Le HCDH demande aux Bahamas de suspendre les déportation vers Haïti

Haïti - ONU : La Minujusth c’est fini, début du BINUH

Haïti - FLASH : «Le pouvoir c’est le peuple...» dixit Jovenel Moïse


+ de nouvelles


iciHaïti - Digicel : Plus de 30 millions de chansons avec à l'application «d’Music»

iciHaïti - RD : Le départ de la Minujusth suscite des inquiétudes le long de la frontière

iciHaïti - Social : Message du Ministère de la Santé Publique

iciHaïti - Boat People : 86 haïtiens intercepté au large de Providenciales

iciHaïti - ALERTE : Tentatives d'escroqueries liées à des bourses d’études en France


+ de nouvelles



iciHaïti - Sécurité : Un centre médical au service des diabétiques lapidé
24/09/2019 09:41:15

iciHaïti - Sécurité : Un centre médical au service des diabétiques lapidé
Dans une note le Dr. Nancy Charles Larco, la Directrice Exécutive de la Fondation Haïtienne de Diabète et des Maladies Cardio-vasculaires (FHADIMAC) lance un cri de détresse expliquant :

« La FHADIMAC, alors qu’elle était ouverte et soulageait des patients nécessiteux, a été la cible de jets de pierres nourris contre son édifice bien que ses assaillants aient été informés que c’était un centre de santé. Ces jeunes adolescents, munis de pierres transportés dans leurs sacs à dos et probablement dirigés par des éclaireurs, sous l’effet de substances chimiques les rendant insensibles à la portée de leurs actes, se sont acharnés contre les vitres de la façade de notre édifice comme si les bruits de casse les excitaient de plus en plus à continuer. Mes employés et patients ont dû se coucher par terre pour ne pas être dans la trajectoire des pierres, mais les tessons de verre leur sont tombés en plein visage.

Je proteste contre cet état de fait qui ne changera malheureusement rien à la situation puisque tout le monde est terrorisé et tétanisé par le comportement de ces maitres de la rue en l’absence d’autorité responsable et consciente pour faire respecter ou protéger les vies et les biens d’autrui.

Je pardonne à ces délinquants mais plains leurs manipulateurs. Je ne comprends pas qu’un être humain normal puisse être aussi méchant pour assouvir ses propres intérêts en ignorant la vie de ses frères et sœurs malades déjà plongés dans l’adversité.

Aujourd’hui, la FHADIMAC a été agressée.

Qui sera le prochain ? »


Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-28824-haiti-politique-le-secteur-de-la-sante-victime-de-l-insecurite-lance-un-cri-d-alarme.html

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2019
IciHaiti.com