Haïti - Carnaval 2020 : J-1, liste officielle des artistes et groupes musicaux participants

Haïti - FLASH : Cargaison d’armes et de munitions saisie au Port de Cap-Haïtien

Haïti - Actualité : Zapping...

Haïti - FLASH : Rapport accablant de l’ONU, sur le massacre de Bel Air

Haïti - AVIS : Programme de bourses d'apprentissage de l’anglais et d’initiation à l’informatique


+ de nouvelles


iciHaïti - Sécurité : L’ex-Député Lavalas Sinal Bertrand enlevé puis libéré contre rançon

iciHaïti - Politique : Élection du nouveau Comité exécutif de l'Observatoire de la Jeunesse Haïtienne

iciHaïti - Éducation : Fin des épreuves officielles pour le bac permanent

iciHaïti - ONAFanm : Distribution de 3,000 chèques de prêt

iciHaïti - RD : 866 haïtiens rapatriés en Haïti en 4 jours


+ de nouvelles



iciHaïti - Décès : Bernard Diederich, le doyen de la Presse haïtienne nous a quitté
18/01/2020 09:36:42

iciHaïti - Décès : Bernard Diederich, le doyen de la Presse haïtienne nous a quitté
Jean Michel Lapin, le Ministre de la Culture s’est dit profondément attristé par la mort, le 14 janvier dernier dans sa résidence privée à Port-au-Prince, à l’âge de 93 ans du journaliste et écrivain d’origine néo-zélandaise Bernard Diederich.

Né en 1926, en Nouvelle-Zélande, Bernard Diederich, a fait des études en Angleterre, a participé à la seconde guerre mondiale dans le pacifique. Il a traversé les mers et les océans en voiliers pour s’installer en Haïti. Directeur et fondateur de l’hebdomadaire Sun, Bernard Diederich est une grande figure de l'histoire contemporaine du journalisme.

Co-auteur du livre de référence « Papa doc et les tontons macoutes » a connu l’exil, sous le gouvernement collégial en 1957, puis sous le régime des Duvalier. Bernard Diederich est une mémoire pour le pays et pour la jeunesse haïtienne. Il est également l’auteur des livres « Le Prix du Sang Tome II », « Jean-Claude Duvalier ou la chance galvaudée », « Blood in the Sun », « Island of Fear », « The Fools of April » entre autres.

Rappelons que le 4 mai 2017, le Ministère de la Culture avait honoré ce journaliste et historien, pour sa contribution et son engagement à la cause de la démocratie en Haïti, lors de la présentation de la version créole de son ouvrage « Bebe Dòk »

Le Ministre Lapin tout en présentant ses sincères condoléances à sa femme, le Dr. Ginette Dreyfus Diederich, salue l'indépendance d'esprit de ce journaliste et historien qui a marqué la Presse en Haïti comme un témoin attentif de notre histoire de peuple.

IH/ iciHaïti

Twitter Facebook Rss
Envoyer l'article à... Nouvelles du Jour...
Read in English




Pourquoi IciHaiti ? | Contactez-nous | Privacy policy | English
Copyright © 2010 - 2020
IciHaiti.com